STEINBERG (S.)


STEINBERG (S.)
STEINBERG (S.)

STEINBERG SAUL (1914- )

Si l’on reconnaît la plupart des artistes à leur style, Steinberg, lui, n’est identifiable qu’à travers la diversité de ses styles, qu’à travers son infidélité permanente à l’égard de ses propres productions. Il ne semble obéir qu’à un seul impératif: celui d’une ligne qui exige de lui l’impossible. L’artiste américain d’origine roumaine sécrète cette ligne dont il ne cesse d’affirmer, dessin après dessin, le caractère signifiant au-delà de toute signification. Il y a dans la diversité même de ses trouvailles une constante: celle d’une linéarité qui trahit les moyens de toute représentation. Cette constante se traduit paradoxalement par une fuite devant l’achèvement. Steinberg a une conscience aiguë du rôle qui lui est dévolu: il porte la ligne à la limite de la présence et de l’absence. Il suggère, par exemple, une infinité de personnages par des indices différents: tantôt ce sont des yeux, tantôt des jambes, tantôt encore un bras (par exemple la représentation de la place Saint-Marc de Venise, dans The Passport , 1954; Paris, 1972).

Paul Klee est à l’origine de cet exercice exigeant des pouvoirs de la ligne auquel lui-même s’était exercé avec un grand succès. Mais Steinberg se libère totalement de tout assujettissement à la peinture et à l’art. Mieux, si l’art est présent dans son œuvre, c’est comme cible. On saisit parfaitement dans ses nombreux dessins, où se côtoient l’invention, le pastiche, le plagiat, le dessin d’humour, la caricature, une sorte d’au-delà dans lequel le graphisme vient mourir et se recréer. La ligne révélée à travers la pluralité des réalisations n’est plus fermée sur le sujet; elle s’affranchit de ce dernier, qui n’est plus que le résidu de son cheminement pour devenir conscience d’elle-même. Steinberg reprend à son compte, pour les porter au comble de l’exagération, les constructions calligraphiques de l’Anglais Edward Cocker (1631-1675) et de Grandville. La ligne de l’écriture et celle du graphisme tendent à se retrouver dans un jeu subtil d’approche et de dérobade, jeu fait, tour à tour, de surcharge et d’élimination (Documents , Londres, 1979). Steinberg déjoue les pièges de la forme en la multipliant. Toujours préoccupé par la recherche de la «ressemblance probable» plutôt que de la «ressemblance visible», Saül Steinberg offre dans La Découverte de l’Amérique (Du May, 1992) un recueil de dessins dont un grand nombre de couvertures du célèbre magazine The New Yorker .

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Steinberg — als Familienname: Steinberg (Familienname) – dort auch zu den Namensträgern Steinberg (Adelsgeschlecht), niedersächsischer Altadel Steinberg ist der Name folgender geographischer Objekte: Steinberg am See, Gemeinde im Landkreis Schwandorf, Bayern …   Deutsch Wikipedia

  • Steinberg — is a German musical equipment and software company. It mainly produces MIDI music sequencer software, software synthesizers and digital audio editing tools.The company was founded in 1984 by Karl Steinberg and Manfred Rürup. Its first product was …   Wikipedia

  • Steinberg's — also owned and operated several other well known businesses: *Miracle Mart, a discount department store chain (led by daughter Mitzi and renamed M store in 1987), carried clothing, toys, household appliances and goods. The M department stores… …   Wikipedia

  • STEINBERG — STEINBERG, Canadian family. Montreal s Steinberg family history exemplifies the classic model of poor immigrants from humble origins who succeeded in business and amassed a large fortune. The family immigrated to Montreal from Hungary in 1911.… …   Encyclopedia of Judaism

  • Steinberg — Steinberg,   1) Jakob, hebräischer Schriftsteller, * Belaja Zerkow 2. 9. 1887, ✝ Tel Aviv 22. 6. 1947; emigrierte 1914 nach Palästina. Seine frühen Gedichte sind stark von C. N. Bialik, später auch von C. Baudelaire beeinflusst und von… …   Universal-Lexikon

  • Steinberg — Steinberg, 1) (Köhalom), deutscher Marktflecken. im Bezirk Pulya des ungarischen Comitats Ödenburg; 1050 Ew.; dabei Thongruben; 2) 10,290 Fuß hoher zweigipfeliger begletscherter Felsstock zwischen den Schweizercantonen Bern u. Uri, westlich vom… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Steinberg — Steinberg, berühmter Weinberg im Rheingau, seitlich zwischen Hattenheim und Östrich, ca. 24 Hektar groß, 1777 von den Mönchen des Eberbacher Klosters angelegt. Die hier gebauten Marken »Rosengarten«, »Goldener Becher«, »Steinberger Kabinett« etc …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Steinberg — Steinberg, Weinberg im Rheingau, bei dem vormaligen Kloster Eberbach, liefert vorzüglichen Rheinwein (Steinberger) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Steinberg — (Saul) (né en 1914) dessinateur humoristique américain d origine roumaine: album All in Line (1945) …   Encyclopédie Universelle

  • Steinberg — Para otros usos de este término, véase Steinberg (desambiguación). Steinberg es una compañía alemana desarrolladora de hardware y software musical. Principalmente produce software de edición, secuenciación y postproducción de audio y… …   Wikipedia Español